Welcome!

Blog Feed Post

Quels fournisseurs pour les postes de travail de demain ? Des guerres sans merci en perspective ! Quatrième partie

 Rappel :

Première partie : situation actuelle, en 2012, du marché informatique pour les postes de travail.

Deuxième partie : les guerres sur les marchés des processeurs et des familles d’outils d’accès.

Troisième partie : les guerres sur les marchés des OS et des navigateurs.

J’utilise un modèle d’analyse à 5 niveaux.

Tout  - Guerre poste travailDans cette quatrième partie, je vous propose de prendre le point de vue du développeur d’applications professionnelles, qu’il travaille pour une entreprise ou soit employé par un éditeur d’applications. La situation est encore plus difficile pour les développeurs d’applications grand public, avec la complexité accrue de marchés très volatils, tels que celui des jeux.

 N’oublions quand même jamais que la seule valeur d’un poste de travail vient des applications auxquelles il nous donne accès.

  

Le dilemme des développeurs, en 2012 

Qu’elle était simple, ma vie de développeur d’applications d’entreprise dans les années 2000 - 2005 !

PC Windows - 95% en 200095 % des utilisateurs professionnels de l’informatique étaient équipés d’un PC  Windows ; la seule question à se poser était : pour quelle version de Windows faut-il écrire mon application ?

Comme l’ont montré les trois premières parties de cette analyse, le panorama des postes de travail a été totalement bouleversé, et cela ne fait que commencer.

Aujourd’hui, et demain encore plus, face à la variété croissante des objets d’accès aux applications professionnelles, se pose la question qui va décider de l’avenir des applications informatiques pour les entreprises :

Quelle plateforme de développement choisir ?

Au risque de caricaturer un peu les choix, en 2012, un développeur a trois options principales :

  • Je développe pour un OS historique, Windows, que je connais bien.
  • Je développe pour une ou plusieurs des plateformes mobiles, en clair iOS et/ou Android.
  • Je développe en HTML5.

Developper interest in platformsUe enquête récente, menée par Appcelerator, confirme, si cela était nécessaire, qu’iOS, Android et HTML5 sont les trois options plébiscitées par plus de 70 % des développeurs.

N’oublions pas que ce sont les développeurs qui ont entre leurs mains l’avenir de toutes les plateformes postes de travail.  Pas étonnant qu’ils fassent l’objet de toutes les attentions des fournisseurs dont j’ai parlé dans cette série : Microsoft, Apple, Google, Mozilla...

Mobile first - Schmidt GoogleMon dernier billet de 2011 était consacré à un thème proche, « Mobile First »

C’était un message clair, et il est de plus en plus d’actualité : si 80 % des postes de travail sont mobiles, il est logique de développer des applications en priorité pour les... objets mobiles !

  

Développer pour un OS spécifique

C’est encore aujourd’hui le réflexe normal de la majorité des développeurs, mais... aujourd’hui, il faut faire des choix !

Key options for developpers - OSProcédons par élimination :

- ChromeOS ou FirefoxOS : ce ne sont pas des plateformes de développement, ces OS sont seulement là pour permettre à un navigateur de fonctionner. On élimine !

- MacOS : ne sera jamais une plateforme dominante et le nombre d’applications natives disponibles va rester faible. On élimine !

- OS non présents sur ce graphique : Symbian, BlackBerry... On élimine aussi ! il faudrait être masochiste pour faire le choix d’une plateforme déjà marginalisée et qui de plus est en perte de vitesse. 

Il n’en reste donc plus que trois, et c’est déjà beaucoup : iOS, Android et Windows 8.

 

Développer pour Windows 8 

C’est une option très tentante pour une majorité des développeurs ; c’est ce qu’ils faisaient depuis des années, c’est là où se trouvent leurs compétences, leur zone de confort.

Au « temps béni » de l’unicité, il suffisait de choisir la plateforme Windows - Intel pour être certain de toucher plus de 95 % des utilisateurs en entreprise.

Microsoft, on l’a vu précédemment, va mettre une pression très forte sur les développeurs pour qu’ils choisissent... Windows 8.

Oui, mais on retrouve le principal problème, posé dans la troisième partie de cette analyse : Windows 8, ce n’est pas, un, mais en réalité trois OS différents.

Windows 8 different platforms & toolsComme le montre clairement ce graphique, publié par MIcrosoft, les outils de développements ne sont pas les mêmes pour Windows 8 Intel et Windows 8 RT ARM.

Pour ceux qui n’en seraient pas convaincus, toute une série d’articles vient d’être publiée, en anglais ou en français, pour confirmer que la version Office 2013 sur Windows RT sera une version différente, simplifiée, de celle annoncée sur Windows 8 Intel.

 Qui pourra prétendre qu’il est possible de développer une fois, pour toutes les versions de Windows 8, si même Microsoft n’en est pas capable.

Si je suis développeur, Windows 8 me pose donc beaucoup de questions :

- Je privilégie Windows 8 Intel, mais je me coupe du marché le plus porteur, des tablettes et des smartphones.

- Je privilégie Windows 8 RT, mais je fais un pari sur une plateforme qui n’existe pas et qui va devoir affronter un marché totalement dominé par iOS et Android.

- Je privilégie Windows Phone 8, autre plateforme qui a tout à prouver, après le « non-succès » de Windows Phone 7.

Que feriez-vous, si vous étiez développeur ?

 

Développer pour des OS mobiles : iOS et Android

Mobile First ? Pour répondre à cette stratégie, les développeurs ont fait, dans leur grande majorité, le choix des OS mobiles iOS et Android ; c’était, entre 2007 et 2011, la bonne option pour ceux qui souhaitaient créer des applications performantes et ergonomiques.

IOS vs Android développers 2012En 2012, comme le montrent ces deux graphiques, iOS a pris l’avantage sur Android ; la raison ? Elle est très pragmatique : il est plus facile de gagner de l’argent avec iOS qu’avec Android !

Les ratios sont intéressants : 73 % de nouveaux projets sur iOS, 76 % de revenus supplémentaires sur iOS ; qui pourra dire maintenant que les développeurs ne sont pas des personnes pragmatiques !

D’ici à 2015, il est clair pour moi qu’Android et iOS vont rester les choix dominants pour les développeurs qui souhaitent continuer à travailler au niveau des OS.

Pour faciliter le travail des développeurs, il existe de nombreux outils de qualité qui permettent l’écriture d’applications portables sur ces deux plateformes. 

 

Développer pour HTML5

Key options for developpers - HTML5Dans la première partie de cette analyse, j’ai dit tout le bien que je pensais d’HTML5 ; je suis aussi conscient de ses limites actuelles, dues en grande partie au fait que le standard n’est pas encore totalement finalisé.

Browser compatibility HTML5La compatibilité des navigateurs sur PC portables est déjà très raisonnable.


HTML5 compatibility on mobilesElle est encore loin d’être parfaite sur les navigateurs pour smartphones et tablettes !

 Pour un développeur qui recherche une solution pérenne et universelle, HTML5 a tous les attributs d’une solution « idéale » :

- Fonctionne, et fonctionnera de mieux en mieux avec toutes les nouvelles versions des navigateurs modernes.

- Permet de s’affranchir au maximum des ajouts historiques (plug-ins) tels que Flash ou Silverlight.

- Met définitivement de côté la question des « OS » : quels que soient le ou les vainqueurs de demain, mon application HTML5 sera utilisable. 

HTML5 developers plan to useEst-ce que ce message est bien compris par les développeurs ? La réponse est clairement « oui » comme le montrent les résultats de cette enquête.

En 2012, 100 % des développeurs utilisent ou vont utiliser rapidement HTML5. Difficile de faire mieux, surtout si l’on compare ce chiffre aux résultats d’une autre enquête, six mois plus tôt : 51 % des développeurs n’avaient pas encore pris cette décision. 

HTML5 ne permet pas de développer des applications ergonomiques et capables de bien gérer les données multimédia ! J’ai souvent entendu ces réflexions. Pour rassurer les sceptiques, je vous propose deux exemples emblématiques, qui démontrent le contraire :

HTML5 exemples Aviary & SlideRocket- Aviary : cette famille d’outils multimédia permet de disposer, sur le Web, de l’essentiel des fonctionnalités nécessaires pour faire des montages vidéos ou audio ou des traitements complexes de photographies. C’est d’ailleurs l’outil proposé par le logiciel de mon blog Typepad pour traiter les images.

- Sliderocket, où comment battre à plat de couture PowerPoint avec une application qui permet de faire des présentations multimédia très haut de gamme en HTML5 sur le Cloud. VMWare a racheté Sliderocket l’année dernière, ce qui rassurera les entreprises qui auraient envie de l’essayer.

HTML5 usages on mobilesS’il fallait un dernier argument pour convaincre les développeurs, cette étude d’ABI Research prévoit plus de 2 milliards de clients HTML5 sur objets mobiles en 2016. 

Business Insider, une des meilleures sources d’information que je connais a la même vision : oui, HTML5 va gagner, mais cela prendra plus de temps que prévu. Je vous conseille vivement cette analyse, en anglais ; elle couvre très bien les avantages et les limites actuelles de HTML5. 

 

Résumé : quel choix pour les développeurs

Choix du développeur ?Alors, Windows 8, iOS, Android ou HTML5, quelle serait votre décision si vous étiez un développeur logiciel ? 

Vous l’avez bien compris, je suis persuadé que c’est HTML5 qui va devenir, pour les 10 ans qui viennent, la plateforme dominante pour le développement d’applications, en priorité mobiles, comme l’a été, pendant les années 2000, le système d’exploitation Windows pour les PC classiques.

Un passage de témoin lourd de conséquences pour toute la profession informatique ; j’espère que vous serez nombreux à ne pas rater ce virage.

Passage témoin - Windows - HTML5En période « Jeux olympiques », c’est une image qui s’imposait...

Dans la dernière partie de cette série, je vous proposerai de prendre le point de vue des fournisseurs :  je passerai en revue les stratégies, très différentes, de trois grands acteurs du marché qui sont très présents aujourd’hui sur les postes de travail, et « souhaiteraient le rester », Apple, Google et Microsoft.

 

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.

Latest Stories
Automation is enabling enterprises to design, deploy, and manage more complex, hybrid cloud environments. Yet the people who manage these environments must be trained in and understanding these environments better than ever before. A new era of analytics and cognitive computing is adding intelligence, but also more complexity, to these cloud environments. How smart is your cloud? How smart should it be? In this power panel at 20th Cloud Expo, moderated by Conference Chair Roger Strukhoff, pane...
Cloud Expo, Inc. has announced today that Andi Mann and Aruna Ravichandran have been named Co-Chairs of @DevOpsSummit at Cloud Expo Silicon Valley which will take place Oct. 31-Nov. 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. "DevOps is at the intersection of technology and business-optimizing tools, organizations and processes to bring measurable improvements in productivity and profitability," said Aruna Ravichandran, vice president, DevOps product and solutions marketing...
@DevOpsSummit at Cloud Expo taking place Oct 31 - Nov 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center, Santa Clara, CA, is co-located with the 21st International Cloud Expo and will feature technical sessions from a rock star conference faculty and the leading industry players in the world. The widespread success of cloud computing is driving the DevOps revolution in enterprise IT. Now as never before, development teams must communicate and collaborate in a dynamic, 24/7/365 environment. There is ...
SYS-CON Events announced today that CA Technologies has been named "Platinum Sponsor" of SYS-CON's 21st International Cloud Expo®, which will take place October 31-November 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. CA Technologies helps customers succeed in a future where every business - from apparel to energy - is being rewritten by software. From planning to development to management to security, CA creates software that fuels transformation for companies in the applic...
What's the role of an IT self-service portal when you get to continuous delivery and Infrastructure as Code? This general session showed how to create the continuous delivery culture and eight accelerators for leading the change. Don Demcsak is a DevOps and Cloud Native Modernization Principal for Dell EMC based out of New Jersey. He is a former, long time, Microsoft Most Valuable Professional, specializing in building and architecting Application Delivery Pipelines for hybrid legacy, and cloud ...
SYS-CON Events announced today that IBM has been named “Diamond Sponsor” of SYS-CON's 21st Cloud Expo, which will take place on October 31 through November 2nd 2017 at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, California.
In his session at Cloud Expo, Alan Winters, an entertainment executive/TV producer turned serial entrepreneur, presented a success story of an entrepreneur who has both suffered through and benefited from offshore development across multiple businesses: The smart choice, or how to select the right offshore development partner Warning signs, or how to minimize chances of making the wrong choice Collaboration, or how to establish the most effective work processes Budget control, or how to ma...
SYS-CON Events announced today that Cloud Academy named "Bronze Sponsor" of 21st International Cloud Expo which will take place October 31 - November 2, 2017 at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. Cloud Academy is the industry’s most innovative, vendor-neutral cloud technology training platform. Cloud Academy provides continuous learning solutions for individuals and enterprise teams for Amazon Web Services, Microsoft Azure, Google Cloud Platform, and the most popular cloud com...
With major technology companies and startups seriously embracing Cloud strategies, now is the perfect time to attend 21st Cloud Expo October 31 - November 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center, CA, and June 12-14, 2018, at the Javits Center in New York City, NY, and learn what is going on, contribute to the discussions, and ensure that your enterprise is on the right path to Digital Transformation.
We build IoT infrastructure products - when you have to integrate different devices, different systems and cloud you have to build an application to do that but we eliminate the need to build an application. Our products can integrate any device, any system, any cloud regardless of protocol," explained Peter Jung, Chief Product Officer at Pulzze Systems, in this SYS-CON.tv interview at @ThingsExpo, held November 1-3, 2016, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA
With major technology companies and startups seriously embracing Cloud strategies, now is the perfect time to attend 21st Cloud Expo October 31 - November 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center, CA, and June 12-14, 2018, at the Javits Center in New York City, NY, and learn what is going on, contribute to the discussions, and ensure that your enterprise is on the right path to Digital Transformation.
21st International Cloud Expo, taking place October 31 - November 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA, will feature technical sessions from a rock star conference faculty and the leading industry players in the world. Cloud computing is now being embraced by a majority of enterprises of all sizes. Yesterday's debate about public vs. private has transformed into the reality of hybrid cloud: a recent survey shows that 74% of enterprises have a hybrid cloud strategy. Me...
DevOps at Cloud Expo, taking place October 31 - November 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA, is co-located with 21st Cloud Expo and will feature technical sessions from a rock star conference faculty and the leading industry players in the world. The widespread success of cloud computing is driving the DevOps revolution in enterprise IT. Now as never before, development teams must communicate and collaborate in a dynamic, 24/7/365 environment. There is no time to w...
In 2014, Amazon announced a new form of compute called Lambda. We didn't know it at the time, but this represented a fundamental shift in what we expect from cloud computing. Now, all of the major cloud computing vendors want to take part in this disruptive technology. In his session at 20th Cloud Expo, Doug Vanderweide, an instructor at Linux Academy, discussed why major players like AWS, Microsoft Azure, IBM Bluemix, and Google Cloud Platform are all trying to sidestep VMs and containers wit...
"When we talk about cloud without compromise what we're talking about is that when people think about 'I need the flexibility of the cloud' - it's the ability to create applications and run them in a cloud environment that's far more flexible,” explained Matthew Finnie, CTO of Interoute, in this SYS-CON.tv interview at 20th Cloud Expo, held June 6-8, 2017, at the Javits Center in New York City, NY.