Welcome!

Blog Feed Post

GAMA : Quatre acteurs clefs, quatre stratégies différentes !

 

GAMA logoGAMA ?  Ce sont les initiales de quatre acteurs majeurs de l’informatique, Google, Amazon, Microsoft et Apple.

Deux d’entre eux, Microsoft et Apple, sont nés dans une culture poste de travail et ont pris leur essor dans les années 80 et 90,

Les deux autres, Google et Amazon, sont nés il y a une quinzaine d’années, dans une culture native Web/Cloud.

Ces quatre très grandes entreprises sont ou seront présentes, à des degrés divers, dans l’informatique des entreprises.

Je vous propose de déchiffrer leurs stratégies pour vous aider à mieux comprendre quelle place ils peuvent prendre dans vos entreprises, quels sont leurs points forts et leurs points faibles. 

 

Un point commun : une stratégie mixte, grand public et professionnel 

Goldman Sachs IT pro:consumer 2000 - 2012Cela fait maintenant plus de 10 ans que le marché informatique grand public a pris le pouvoir, ne laissant que des miettes pour les entreprises, que ce soit en matière d’innovation ou de volume des ventes, comme le montre très bien ce graphique qui s’appuie sur une analyse de Goldman Sachs.

Amis DSI, n’oubliez jamais que vous ne représentez plus que 15 % du marché mondial des équipements informatiques !

Les fournisseurs GAMA l’ont bien compris, et offrent tous des solutions pour les deux marchés :

  • Chez Google, c’est Gmail pour les particuliers et Google Apps professionnel, Maps grand public et Maps pour entreprises...
  • Amazon propose des tablettes grand public et des services aux entreprises avec AWS, Amazon Web Services.
  • Windows et Office sont, encore, archidominants dans ces deux marchés. Microsoft a aussi des offres spécifiques entreprises, telles que Exchange ou Sharepoint et des offres uniquement grand public, comme les XBox.
  • Les ordinateurs personnels, tablettes et smartphones d’Apple sont en priorité vendus au grand public, mais sont aussi présents dans les entreprises, souvent à l’initiative des collaborateurs.

 

De profondes différences de stratégie

GAMA, ce sont deux Web natifs contre deux postes de travail natifs : ces cultures initiales se retrouvent encore aujourd’hui dans leurs approches du marché.

Le tableau ci-dessous a pour objectif de résumer les principales différences et positionnements de ces quatre fournisseurs.

GAMA - Matrix solutionsOn y retrouve :

  • Les objets d’accès, avec leurs composants matériels et logiciels.
  • Les services proposés, soit dans des infrastructures internes soit dans solutions Cloud / SaaS, Software as a Service
  • Les services d’infrastructures Cloud IaaS, Infrastructures as a Service.

Dans chacun de ces domaines, les différences d’approche sont très fortes, comme on val le découvrir ci-dessous.

Objets d’accès

Pour Google et Amazon, les objets d’accès ont comme principal objectif d’augmenter la demande de services ; ils sont souvent commercialisés à prix coutant. C’est le cas des tablettes Kindle d’Amazon, qui vend ensuite des contenus.

L’exemple des smartphones est très révélateur. En octobre 2013, Apple et Google ont annoncé leurs nouveaux modèles, iPhone 5S et Nexus 5.

Prix Nexus 5 vs Apple 5SComme le montre clairement cette double copie d’écran, tirée des sites de ventes d’Apple et Google, le Nexus 5 est, à 399 €, exactement 2 fois moins cher que l’iPhone 5s, à 811 € dans leurs versions 32Go. On retrouve cet écart sur le prix de la mémoire supplémentaire : passer de 16 Go à 32 Go coûte 50 € pour le Nexus 5, et... 100 € pour l’iPhone 5.

Je ne vais pas rentrer dans le débat passionnel qui oppose les fans d’Apple et ceux d’Android, mais on peut quand même objectivement dire qu’ils sont tous les deux des smartphones haut de gamme offrant des fonctionnalités proches. Pourquoi l’un coûte-t-il deux fois plus cher que l’autre ? Pourquoi la même mémoire additionnelle est-elle facturée 2 fois plus cher ?

La réponse est limpide : Apple souhaite gagner beaucoup d’argent avec des objets d’accès, Google, non.

Lors de la sortie récente de son nouvel OS, MacOS 10.9 alias Mavericks, et de sa nouvelle suite bureautique iWork, Apple a surpris beaucoup de monde en annonçant la gratuité de ses logiciels sur les objets d’accès.

Prix FNAC Surface Pro 2 tablettesMicrosoft reste donc le seul des grands acteurs du marché à continuer à facturer, fort cher :

  • Ses matériels, tels que les tablettes Surface Pro 2, dont les prix flirtent avec les 1 000 € quand le marché dominant est celui des tablettes à 300 € ou moins, comme les Nexus 7 et 10. Cette étude de Strategy analytics montre que, pour le 2e trimestre 2013, les tablettes Android ont pris les 2/3 du marché.

Tablet market share:OS Q2 2013:2012

  • Son OS Windows et sa solution bureautique Office, qui à eux deux représentent environ 80 % de ses bénéfices annuels.

Prix Windows 8.1 pro et Office 2013 pro

BlackBerry, qui avait suivi la même démarche que Microsoft, en faisant payer le prix fort pour ses smartphones et son OS, en est mort...

Est-ce que le marché grand public, majoritaire, va accepter encore longtemps de payer pour Windows et Office quand tous les autres acteurs importants du marché ont fait le choix de la gratuité ? J’espère, pour Microsoft, que la réponse à cette question sera oui, mais je suis loin d’en être convaincu.

 

Les usages serveurs, « on-premise » ou cloud/SaaS 

Dans ce domaine, les choses sont claires :

  • Google et Amazon, Web/cloud natifs, ne proposent pas de solutions que les entreprises peuvent installer dans leurs centres de calcul privés. Il existe une exception chez Google, avec la GSA, Google Search Appliance que l’on installe dans son Intranet.
  • Apple a une offre SaaS grand public (iCloud, iTunes...), mais rien pour le moment à destination des entreprises.

C’est un peu plus complexe à analyser pour Microsoft :

  • L’offre SaaS grand public, gratuite, existe avec Outlook.com, successeur de Hotmail.
  • L’essentiel de son offre professionnelle est encore « on-premise », avec Exchange, Sharepoint, Yammer et autres SQLServer.
  • L’offre professionnelle, Office 365, n’est pas une solution SaaS, même si ce sujet que j’ai souvent abordé, est très polémique. C’est une solution d’hébergement des produits traditionnels tels que Exchange et Sharepoint.

DoD 50k users Gapps, 50 k Office 365Le récent contrat signé par le DOD (Département de la Défense américain) en est une excellente illustration : Google Apps et Office 365 ont été sélectionnés pour 50 000 utilisateurs potentiels chacun. 

Oui, mais comme l’explique Silicon.fr :

  • C’est Google qui fournira Google Apps, car c’est une véritable solution SaaS, multitenant, et aucune autre entreprise ne peut proposer ce service.
  • Ce n’est pas Microsoft, mais... Dell qui fournira Office 365, hébergé dans ses propres serveurs. Nous sommes clairement devant une solution traditionnelle, multiinstances et non pas multitenant. Dell sera maître du calendrier de ses mises à jour pour la version « DOD » qu’il va héberger.

 

Services IaaS, Infrastructure as a Service

Dans ce domaine, la situation est plus simple :

  • Apple ne met pas ses grands centres de calcul à la disposition de ses clients.
  • Google avec GCE, Google Compute Engine, Microsoft avec Azure, sont en 2013 les challengers du leader mondial Amazon, présent sur ce marché depuis 2006 avec AWS, Amazon Web Services.

Ces trois fournisseurs industriels d’énergie informatique vont se livrer une guerre sans merci pour prendre des parts de marché, ce qui est tout bénéfice pour les entreprises clientes.

Cumulative CAPEX amazon google microsoft rackspace - copieJ’avais, dans un billet récent, longuement évoqué ce sujet ; je reprendrai simplement ce graphique qui montre que leurs investissements sont compris entre 10 et 20 milliards de dollars.

 

Synthèse : mieux comprendre la stratégie de ses fournisseurs potentiels

Old Balance GAMAEntre 2014 et la fin de cette décennie, toutes les organisations, publiques ou privées, grandes, moyennes ou petites, vont basculer une grande partie de leur système d’information sur des solutions « Cloud/SaaS ». Les fournisseurs GAMA seront des acteurs clefs de cette transformation.

Entre les fournisseurs « legacy », qui restent viscéralement attachés à leurs cultures « poste de travail » et les fournisseurs « Web natifs », il faudra faire des choix.

J’espère que ces quelques lignes vous éviteront de faire trop d’erreurs stratégiques...

 

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.

Latest Stories
SYS-CON Events announced today that N3N will exhibit at SYS-CON's @ThingsExpo, which will take place on Oct 31 – Nov 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. N3N’s solutions increase the effectiveness of operations and control centers, increase the value of IoT investments, and facilitate real-time operational decision making. N3N enables operations teams with a four dimensional digital “big board” that consolidates real-time live video feeds alongside IoT sensor data a...
Mobile device usage has increased exponentially during the past several years, as consumers rely on handhelds for everything from news and weather to banking and purchases. What can we expect in the next few years? The way in which we interact with our devices will fundamentally change, as businesses leverage Artificial Intelligence. We already see this taking shape as businesses leverage AI for cost savings and customer responsiveness. This trend will continue, as AI is used for more sophistica...
Today most companies are adopting or evaluating container technology - Docker in particular - to speed up application deployment, drive down cost, ease management and make application delivery more flexible overall. As with most new architectures, this dream takes significant work to become a reality. Even when you do get your application componentized enough and packaged properly, there are still challenges for DevOps teams to making the shift to continuous delivery and achieving that reducti...
Real IoT production deployments running at scale are collecting sensor data from hundreds / thousands / millions of devices. The goal is to take business-critical actions on the real-time data and find insights from stored datasets. In his session at @ThingsExpo, John Walicki, Watson IoT Developer Advocate at IBM Cloud, will provide a fast-paced developer journey that follows the IoT sensor data from generation, to edge gateway, to edge analytics, to encryption, to the IBM Bluemix cloud, to Wa...
What is the best strategy for selecting the right offshore company for your business? In his session at 21st Cloud Expo, Alan Winters, U.S. Head of Business Development at MobiDev, will discuss the things to look for - positive and negative - in evaluating your options. He will also discuss how to maximize productivity with your offshore developers. Before you start your search, clearly understand your business needs and how that impacts software choices.
Enterprises are moving to the cloud faster than most of us in security expected. CIOs are going from 0 to 100 in cloud adoption and leaving security teams in the dust. Once cloud is part of an enterprise stack, it’s unclear who has responsibility for the protection of applications, services, and data. When cloud breaches occur, whether active compromise or a publicly accessible database, the blame must fall on both service providers and users. In his session at 21st Cloud Expo, Ben Johnson, C...
Most of the time there is a lot of work involved to move to the cloud, and most of that isn't really related to AWS or Azure or Google Cloud. Before we talk about public cloud vendors and DevOps tools, there are usually several technical and non-technical challenges that are connected to it and that every company needs to solve to move to the cloud. In his session at 21st Cloud Expo, Stefano Bellasio, CEO and founder of Cloud Academy Inc., will discuss what the tools, disciplines, and cultural...
SYS-CON Events announced today that Massive Networks, that helps your business operate seamlessly with fast, reliable, and secure internet and network solutions, has been named "Exhibitor" of SYS-CON's 21st International Cloud Expo ®, which will take place on Oct 31 - Nov 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. As a premier telecommunications provider, Massive Networks is headquartered out of Louisville, Colorado. With years of experience under their belt, their team of...
SYS-CON Events announced today that Fusic will exhibit at the Japan External Trade Organization (JETRO) Pavilion at SYS-CON's 21st International Cloud Expo®, which will take place on Oct 31 – Nov 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. Fusic Co. provides mocks as virtual IoT devices. You can customize mocks, and get any amount of data at any time in your test. For more information, visit https://fusic.co.jp/english/.
21st International Cloud Expo, taking place October 31 - November 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA, will feature technical sessions from a rock star conference faculty and the leading industry players in the world. Cloud computing is now being embraced by a majority of enterprises of all sizes. Yesterday's debate about public vs. private has transformed into the reality of hybrid cloud: a recent survey shows that 74% of enterprises have a hybrid cloud strategy. Me...
SYS-CON Events announced today that MIRAI Inc. will exhibit at the Japan External Trade Organization (JETRO) Pavilion at SYS-CON's 21st International Cloud Expo®, which will take place on Oct 31 – Nov 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. MIRAI Inc. are IT consultants from the public sector whose mission is to solve social issues by technology and innovation and to create a meaningful future for people.
With the rise of DevOps, containers are at the brink of becoming a pervasive technology in Enterprise IT to accelerate application delivery for the business. When it comes to adopting containers in the enterprise, security is the highest adoption barrier. Is your organization ready to address the security risks with containers for your DevOps environment? In his session at @DevOpsSummit at 21st Cloud Expo, Chris Van Tuin, Chief Technologist, NA West at Red Hat, will discuss: The top security r...
SYS-CON Events announced today that Enroute Lab will exhibit at the Japan External Trade Organization (JETRO) Pavilion at SYS-CON's 21st International Cloud Expo®, which will take place on Oct 31 – Nov 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. Enroute Lab is an industrial design, research and development company of unmanned robotic vehicle system. For more information, please visit http://elab.co.jp/.
IBM helps FinTechs and financial services companies build and monetize cognitive-enabled financial services apps quickly and at scale. Hosted on IBM Bluemix, IBM’s platform builds in customer insights, regulatory compliance analytics and security to help reduce development time and testing. In his session at 21st Cloud Expo, Lennart Frantzell, a Developer Advocate with IBM, will discuss how these tools simplify the time-consuming tasks of selection, mapping and data integration, allowing devel...
SYS-CON Events announced today that Mobile Create USA will exhibit at the Japan External Trade Organization (JETRO) Pavilion at SYS-CON's 21st International Cloud Expo®, which will take place on Oct 31 – Nov 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA. Mobile Create USA Inc. is an MVNO-based business model that uses portable communication devices and cellular-based infrastructure in the development, sales, operation and mobile communications systems incorporating GPS capabi...