Welcome!

Blog Feed Post

La direction financière, prochaine grande cliente du SaaS

DPC Finance S 79073233Cela fait plus de 15 ans que des solutions SaaS, Software as a Service, sont commercialisées :

  • - Année 2000 : Salesforce propose une solution CRM aux équipes commerciales.
  • - Année 2001 : SuccessFactors, depuis racheté par SAP, lance une solution de gestion de ressources humaines.
  • Année 2007 : Google Apps est la première solution SaaS de communication et collaboration.

Comme le montre cette analyse faire par IDC, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à déployer des solutions SaaS ; en 2016, les CRM SaaS vont, pour la première fois, dépasser les solutions historiques «on premise».

IDC CRM SaaS

Il aura quand même fallu plus de 15 ans pour arriver à ce résultat...

CRM, collaboration et communication (messagerie et bureautique) et RH sont en 2016 les trois domaines pour lesquels les applications SaaS sont les plus déployées.

Quid des directions financières ? Elles sont pour le moment peu utilisatrices de solutions SaaS. Je pronostique que cette situation va changer très vite et qu’elles vont devenir le quatrième grand marché pour les solutions SaaS.

  

Informatique financière : situation actuelle «délicate»

Finance slaved to ExcelEntreprises grandes ou petites, privées ou publiques... peu importe ; toutes leurs directions financières sont devenues esclaves d’un logiciel de bureautique, Excel. Excel c’est transformé en l’application informatique la plus utilisée au monde, en particulier dans le secteur financier.

Ceci est confirmé par des dizaines d’études : une enquête, réalisée en 2014, montre que 86 % des personnes utilisent Excel pour gérer les budgets de leur entreprise.

Excel still number one for Planning

Excel dominant ! Je croyais naïvement que toutes les grandes entreprises avaient déployé des solutions informatiques de haut niveau, construites avec des ERP ayant pour noms SAP, Oracle Applications ou Microsoft Dynamics. Je croyais aussi que l’objectif premier de ces outils était de donner une vision unique, intégrée du fonctionnement des entreprises pour que les responsables puissent disposer de tableaux de bord à jour en permanence, ergonomiques et faciles à modifier.

La réalité est toute autre...

Les solutions informatiques installées, malgré les millions d’euros dépensés et des années d’effort, ne répondent pas aux attentes minimales des dirigeants.

La situation actuelle est catastrophique, résumée par ce schéma :

SI actuel ERP + Excel

- Des applications informatiques différentes, non cohérentes, produisent des informations fausses, en retard et dans des formats et des présentations d’une ergonomie catastrophique.

- Toutes les entreprises (rappel, 86 % avec Excel) n’ont d’autre recours que d’extraire, tant bien que mal, des données de ces différentes sources polluées et de les injecter dans des «Excel Apps», des applications informatiques construites avec Excel, moult macros et Visual Basic.

Il faudra ensuite des semaines d’efforts à de très nombreux analystes, contrôleurs de gestion ou financiers pour mouliner ces données avant d’obtenir des «résultats Excel» qui deviendront la «Bible» des dirigeants.

Il y a un «petit problème» : plus de 70 % des applications Excel contiennent des erreurs... Un article de 2013 de la revue Fortune, qui cite un nombre impressionnant d’erreurs économiques majeures imputables à Excel, considère qu’Excel «ruine le monde».

Fortune - Excel ruining the world

Résumons l’état des applications financières dans les entreprises (pas la vôtre, bien sûr !) :

  • Les solutions informatiques produisent des résultats faux et inexploitables.
  • Les applications Excel qui essaient de leur donner du sens sont truffées d’erreurs.

Y a-t-il un moyen de sortir de cette situation, pour le moins compliquée ?

Oui, et c’est ce que je vais maintenant présenter.

  

Des solutions SaaS de très haute qualité

DPC Financial words cloud S 102794093Depuis plus de dix ans, des dizaines d’applications SaaS financières ont été mises sur le marché ; elles sont utilisées avec succès par des entreprises innovantes, mais n’ont pas encore atteint la grande majorité des entreprises.

L’une des caractéristiques essentielles des applications SaaS et qu’elles sont «multi-tenant». Ceci signifie qu’il n’y a qu’une seule version du code et qu’il est utilisé par 100 % des entreprises clientes. Dans le domaine financier, c’est un avantage majeur ; il signifie que toutes les entreprises utilisent des modèles... justes.

Ces applications SaaS sont, hélas :

  • Peu connues des directions financières.
  • Inconnues de la majorité des DSI.

Comme dans tous les autres domaines de l’informatique Cloud/SaaS, les fournisseurs ont fait le choix intelligent de devenir les meilleurs dans un domaine, un processus précis ; c’est la logique du «Best of Breed».

SI Finance Lego SaaSIl n’existe heureusement plus un seul fournisseur SaaS qui ose prétendre qu’il est bon dans tous les domaines. Seuls les fournisseurs préhistoriques et ringards croient encore aux vertus des solutions universelles, «intégrées».

Nous sommes rentrés dans une logique de «Lego» et non plus de puzzle.

Avant de continuer, un rappel sur une partie de mes activités. Je suis membre de plusieurs jurys d’évaluation de solutions SaaS :

  • EuroCloud France.
  • EuroCloud Europe.
  • Codies Awards aux USA.
  • ...

Je viens de terminer l’évaluation de solutions SaaS... financières dans le cadre des Codies Awards 2016. J’ai été très impressionné, bluffé par la qualité des solutions que j’ai eu l’honneur d’étudier. C’est l’une des raisons qui m’ont poussé à écrire ce billet.

Le message à transmettre aux responsables financiers est d’une simplicité remarquable : quel que soit le processus financier que vous souhaitez améliorer, il existe une ou plusieurs solutions SaaS qui répondent très bien à vos attentes.

Je vais l’illustrer par quatre exemples de processus financiers :

  • Budgets.
  • Management des revenus.
  • Gestion d’actifs, de portefeuilles complexes.
  • Trésorerie.

SaaS Financial Solutions Clouds + Logos

Pour le processus budgétaire, je présente trois solutions, mais une seule pour les autres, par souci de concision.

Processus budgétaire

DPC Budget cuts sign S 79238394

Adaptive Insights et Tidemark sont des solutions SaaS natives, et toute l’activité se déroule dans un navigateur. Ces solutions sont sur le marché depuis plus de 5 années, utilisées par des entreprises de toute taille, dans de nombreux pays.

Vena Solutions a une approche différente, et elle peut plaire à de nombreux financiers traditionnels ; l’essentiel de l’activité se déroule dans... Excel, installé sur les postes de travail, le Cloud étant utilisé pour partager les données et créer un référentiel commun. 

Management des revenus et des contrats

Il s’agit d’un processus financier plus spécialisé et complexe : comment répartir dans le temps les revenus d’un contrat avec un client quand il s’étale sur plusieurs années et comprend aussi bien de la vente de matériels que de services et de la maintenance.

Revstream HPRevstream est une solution SaaS spécialisée pour ce processus. Je lui prédis un grand succès dans les 2 ou 3 années qui viennent, car ils vont surfer sur un changement majeur des règles financières.

Les instances internationales ont décidé de rapprocher les normes américaines, GAPP et les normes internationales IFRS. Une nouvelle norme commune, ASC 606, devra être utilisée à partir de décembre 2018. Toutes les grandes entreprises vont devoir modifier leurs processus actuels et c’est une occasion à ne pas manquer pour remplacer les «Excel Apps» actuelles par une solution SaaS industrielle !

Revstream permet de faire cohabiter les deux modes de répartition, l’ancien et ASC 606. Ceci permettra aux responsables financiers de mieux appréhender les conséquences de ce changement sur l’évolution de leur Chiffre d’Affaires.

Gestion de portefeuilles complexes

Addepar HPAddepar a été créée au début des années 2010 par des spécialistes des données financières pour permettre aux gestionnaires de portefeuilles complexes, de plus de 100 M$, d’avoir une vision claire des actifs gérés, quels que soient les outils financiers utilisés. Leur capacité à fournir des résultats précis, investisseur par investisseur, est impressionnante. Leurs principaux clients actuels sont des «Family Office» et des fonds d’investissement.

Addepar, comme Revstream et Vena Solutions utilisent bien évidemment les infrastructures d’AWS, Amazon Web Services. Tous les éditeurs SaaS modernes ont compris qu’il était absurde de créer et de gérer ses propres infrastructures informatiques quand on peut s’appuyer sur de remarquables professionnels comme AWS.

Gestion de trésorerie

DPC Cubes devises trésorerie S 25603483Il s’agit d’un processus très classique, universel. L’optimisation de la trésorerie est une préoccupation permanente des entreprises, et en priorité de celles qui travaillent à l’international.

Kyriba, basée maintenant aux USA, a été créée par une équipe de Français au début des années 2000. C’est l’un des leaders mondiaux dans ce domaine et c’est bien évidemment une solution SaaS.

Il serait fastidieux de citer plus de processus financiers ou de fournisseurs de solutions SaaS. Le message est clair :

L’offre, très riche, de très bonne qualité est en avance sur les usages dans la majorité des entreprises.

  

Passer à l’action 

Situation actuelle «peu brillante» + offre de solutions innovantes et performantes : l’équation paraît simple à résoudre et toutes les entreprises devraient déjà avoir migré l’essentiel de leurs processus financiers vers des solutions SaaS.

SI Finance Puzzle ERPCe n’est absolument pas le cas ; pourquoi ? Aux freins universels que j’ai souvent évoqués, culturels, organisationnels et humains, il s’en ajoute un, très spécifique des fonctions financières, l’omniprésence d’ERP intégrés.

Dans la pratique, ces ERP sont utilisés beaucoup plus comme outils financiers que pour l’aide à la gestion de la production, ce qui était leur fonction initiale. Rappelons que les lettres ERP = Entreprise Ressource Planning.

Beaucoup de dirigeants et de DSI me disent qu’il est impossible de sortir de ces ERP intégrés. Ils ont raison s’ils continuent à penser «tout ou rien».

DPC chirurgical team S 7735016La bonne réponse, c’est de faire de la «chirurgie informatique», de couper les tumeurs les plus abîmées, une par une, en les remplaçant à chaque fois par un composant SaaS.

Ce processus élimination/substitution peut se faire, un processus à la fois.

Les processus que j’ai présentés, tels que gestion budgétaire ou trésorerie se prêtent bien à ces opérations de chirurgie.

Une bonne dose de pragmatisme s’impose pour choisir les processus financiers à migrer en priorité. Une grande entreprise internationale qui va devoir s’adapter rapidement aux nouvelles règles comptables internationales pourra commencer par Revstream.

DPC Budget 2017 S 86692801Pour la majorité des entreprises, le processus budgétaire devrait être la première étape logique :

  • Des risques faibles.
  • Un ROI élevé et rapide.
  • Des solutions SaaS éprouvées, nombreuses.

Décision immédiate :

Mon budget 2017 sera construit avec une solution SaaS «Best of Breed».

C’est aussi le bon moment pour s’y préparer : vous pouvez choisir, entre mars et mai 2016, la solution SaaS qui vous paraît la mieux adaptée à vos attentes et... démarrer entre juin et septembre 2016 votre processus budgétaire pour 2017.

 

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.

Latest Stories
DX World EXPO, LLC, a Lighthouse Point, Florida-based startup trade show producer and the creator of "DXWorldEXPO® - Digital Transformation Conference & Expo" has announced its executive management team. The team is headed by Levent Selamoglu, who has been named CEO. "Now is the time for a truly global DX event, to bring together the leading minds from the technology world in a conversation about Digital Transformation," he said in making the announcement.
"Space Monkey by Vivent Smart Home is a product that is a distributed cloud-based edge storage network. Vivent Smart Home, our parent company, is a smart home provider that places a lot of hard drives across homes in North America," explained JT Olds, Director of Engineering, and Brandon Crowfeather, Product Manager, at Vivint Smart Home, in this SYS-CON.tv interview at @ThingsExpo, held Oct 31 – Nov 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA.
SYS-CON Events announced today that Conference Guru has been named “Media Sponsor” of the 22nd International Cloud Expo, which will take place on June 5-7, 2018, at the Javits Center in New York, NY. A valuable conference experience generates new contacts, sales leads, potential strategic partners and potential investors; helps gather competitive intelligence and even provides inspiration for new products and services. Conference Guru works with conference organizers to pass great deals to gre...
DevOps is under attack because developers don’t want to mess with infrastructure. They will happily own their code into production, but want to use platforms instead of raw automation. That’s changing the landscape that we understand as DevOps with both architecture concepts (CloudNative) and process redefinition (SRE). Rob Hirschfeld’s recent work in Kubernetes operations has led to the conclusion that containers and related platforms have changed the way we should be thinking about DevOps and...
The Internet of Things will challenge the status quo of how IT and development organizations operate. Or will it? Certainly the fog layer of IoT requires special insights about data ontology, security and transactional integrity. But the developmental challenges are the same: People, Process and Platform. In his session at @ThingsExpo, Craig Sproule, CEO of Metavine, demonstrated how to move beyond today's coding paradigm and shared the must-have mindsets for removing complexity from the develop...
In his Opening Keynote at 21st Cloud Expo, John Considine, General Manager of IBM Cloud Infrastructure, led attendees through the exciting evolution of the cloud. He looked at this major disruption from the perspective of technology, business models, and what this means for enterprises of all sizes. John Considine is General Manager of Cloud Infrastructure Services at IBM. In that role he is responsible for leading IBM’s public cloud infrastructure including strategy, development, and offering m...
The next XaaS is CICDaaS. Why? Because CICD saves developers a huge amount of time. CD is an especially great option for projects that require multiple and frequent contributions to be integrated. But… securing CICD best practices is an emerging, essential, yet little understood practice for DevOps teams and their Cloud Service Providers. The only way to get CICD to work in a highly secure environment takes collaboration, patience and persistence. Building CICD in the cloud requires rigorous ar...
Companies are harnessing data in ways we once associated with science fiction. Analysts have access to a plethora of visualization and reporting tools, but considering the vast amount of data businesses collect and limitations of CPUs, end users are forced to design their structures and systems with limitations. Until now. As the cloud toolkit to analyze data has evolved, GPUs have stepped in to massively parallel SQL, visualization and machine learning.
"Evatronix provides design services to companies that need to integrate the IoT technology in their products but they don't necessarily have the expertise, knowledge and design team to do so," explained Adam Morawiec, VP of Business Development at Evatronix, in this SYS-CON.tv interview at @ThingsExpo, held Oct 31 – Nov 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA.
To get the most out of their data, successful companies are not focusing on queries and data lakes, they are actively integrating analytics into their operations with a data-first application development approach. Real-time adjustments to improve revenues, reduce costs, or mitigate risk rely on applications that minimize latency on a variety of data sources. In his session at @BigDataExpo, Jack Norris, Senior Vice President, Data and Applications at MapR Technologies, reviewed best practices to ...
Widespread fragmentation is stalling the growth of the IIoT and making it difficult for partners to work together. The number of software platforms, apps, hardware and connectivity standards is creating paralysis among businesses that are afraid of being locked into a solution. EdgeX Foundry is unifying the community around a common IoT edge framework and an ecosystem of interoperable components.
"ZeroStack is a startup in Silicon Valley. We're solving a very interesting problem around bringing public cloud convenience with private cloud control for enterprises and mid-size companies," explained Kamesh Pemmaraju, VP of Product Management at ZeroStack, in this SYS-CON.tv interview at 21st Cloud Expo, held Oct 31 – Nov 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA.
Large industrial manufacturing organizations are adopting the agile principles of cloud software companies. The industrial manufacturing development process has not scaled over time. Now that design CAD teams are geographically distributed, centralizing their work is key. With large multi-gigabyte projects, outdated tools have stifled industrial team agility, time-to-market milestones, and impacted P&L stakeholders.
"Akvelon is a software development company and we also provide consultancy services to folks who are looking to scale or accelerate their engineering roadmaps," explained Jeremiah Mothersell, Marketing Manager at Akvelon, in this SYS-CON.tv interview at 21st Cloud Expo, held Oct 31 – Nov 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA.
Enterprises are adopting Kubernetes to accelerate the development and the delivery of cloud-native applications. However, sharing a Kubernetes cluster between members of the same team can be challenging. And, sharing clusters across multiple teams is even harder. Kubernetes offers several constructs to help implement segmentation and isolation. However, these primitives can be complex to understand and apply. As a result, it’s becoming common for enterprises to end up with several clusters. Thi...