Welcome!

News Feed Item

La société britannique de biométrie faciale iProov choisie pour aider le département américain de la Sécurité intérieure pour améliorer et sécuriser les passages transfrontaliers des passagers

iProov, un chef de file des technologies de vérification faciale biométrique, a annoncé aujourd'hui être devenue la première société britannique, et étrangère, à recevoir un contrat avec le US Department of Homeland Security, dans le cadre du programme d'innovation de la Silicon Valley (SVIP) de sa direction Scientifique et technologique.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20180416006614/fr/

iProov CEO, Andrew Bud (Photo: Business Wire)

iProov CEO, Andrew Bud (Photo: Business Wire)

Le contrat a été octroyé à iProov pour aider les autorités américaines des douanes et de la protection frontalière (CBP) à améliorer le processus d'entrée des passagers.

Le londonien iProov a été créé en 2011 par son CEO, Andrew Bud. Sa technologie de biométrie faciale, brevetée aux États-Unis et au Royaume-Uni, est utilisée par les banques et les gouvernements du monde entier pour sécuriser l'enregistrement des clients, l'ouverture de session et l'authentification, pour garantir l'authenticité des utilisateurs nouveaux et habituels, et se prémunir contre les tentatives frauduleuses d'accès aux données personnelles et l'utilisation d'identité volée.

Le contrat remporté par iProov verra la société mettre au point une technologie visant à améliorer les passages transfrontaliers aux points d'entrée automatisés, tout en réduisant les délais de traitement. Cette technologie pourrait aider les services douaniers américains à identifier de manière rapide, précise et fiable les voyageurs lors de leurs passages aux frontières américaines.

Au cœur de cette annonce se trouve la technologie Flashmark d'iProov, déployée dans son système nuagique sécurisé de vérification biométrique faciale, accessible via le téléphone portable de l'utilisateur. Dans ce cas, la technologie d'iProov fonctionnera avec les systèmes existants des services douaniers, dans lesquels les données des voyageurs sont pré-enregistrées. Au moment d'entrer ou de sortir du territoire américain, les voyageurs pourraient réaliser seuls la vérification du document, qui se produit normalement au poste de frontière, en authentifiant en toute sécurité leur photo pré-enregistrée, via leur téléphone portable. Le processus est simple, beaucoup plus rapide que de faire la queue, et plus sûr que les méthodes traditionnelles.

Liam Fox, secrétaire d'État au département britannique du Commerce international, déclare: "Le Royaume-Uni et les États-Unis sont des leaders mondiaux de la cybersécurité. Grâce à une étroite coopération dans divers secteurs, le commerce entre les deux pays a augmenté pour atteindre 181,2 milliards de livres sterling en 2017, faisant des États-Unis notre plus grand partenaire commercial et premier marché d'exportation.

"La technologie du britannique iProov illustre nos liens économiques et de sécurité. Cette technologie de pointe pour la vérification biométrique faciale permet d'optimiser la sécurité et de décourager les personnes malveillantes. Elle est maintenant utilisée par un éventail d'institutions dans le monde, et bientôt par les services douaniers américains, pour les aider à améliorer leurs processus de contrôle des frontières."

La raison pour laquelle iProov a été sélectionnée vient de sa capacité à détecter les "tentatives d'usurpation". Dans un contexte de vérification de l'identité en libre-service, le système doit être capable de confirmer si la personne se présentant est véritablement propriétaire du document d'identité, et pas une photo, une image sur un écran ou une vidéo altérée. iProov dispose de dix brevets au Royaume-Uni et aux États-Unis pour sa technologie détectant de telles tentatives d'usurpation, et se positionne ainsi de manière unique pour aider les gouvernements à relever les défis posés par l'accroissement du nombre de voyageurs, afin de permettre la vérification rapide et sécurisée de chacun d'entre eux.

C'est cette augmentation des déplacements internationaux qui a conduit le programme SVIP de la direction Scientifique et technologique du DHS à rechercher des partenaires pour gérer le processus d'entrée de passagers aux frontières. Plus de 112 millions de passagers entrent aux États-Unis chaque année, et plus d'un million de personnes tentent chaque jour d'en passer les frontières, augmentant ainsi la pression sur les services douaniers pour autoriser l'entrée aux visiteurs internationaux, augmenter le tourisme et stimuler la croissance économique, tout en assurant le plus haut niveau de sécurité.

Andrew Bud, CEO d'iProov, qui prendra la parole à propos du contrat dans le cadre d'une délégation commerciale du département britannique du Commerce international à la conférence RSA sur la cybersécurité internationale, à San Francisco, déclare: "Nous sommes ravis qu'iProov ait été sélectionnée par le département américain de la Sécurité intérieure pour optimiser ses procédés de contrôles frontaliers. Les progrès réalisés dans l'apprentissage machine et l'IA ont permis une révolution dans la biométrie faciale au cours de ces dernières années, et nous voyons à présent un nombre croissant de gouvernements et de banques se tournant vers la vérification faciale en libre-service comme méthode biométrique de choix afin d'augmenter la sécurité et de garantir la facilité d'utilisation."

Ce n'est pas la première fois qu'iProov est reconnue pour sa technologie pionnière de vérification d'identité. La société a remporté le concours Cyber Dragon’s Den du National Cyber Security Centre au CYBERUK 2017; elle a reçu de nombreuses subventions d'Innovate UK, l'agence britannique de promotion l'innovation; et en septembre 2017, elle a été nommée comme l'unique membre britannique du SINET16, un groupe exclusif d'innovateurs dans le domaine de la cybersécurité. Dans le secteur des services financiers, sa technologie est utilisée par des banques comme DNB en Norvège et Rabobank aux Pays-Bas.

--fin--

À propos d'iProov

Créé en 2011 par son CEO Andrew Bud, iProov est un chef de file mondial des technologies de vérification faciale biométrique anti-usurpation. Sa technologie est utilisée par les banques et gouvernements du monde entier pour l'enregistrement sécurisé des clients, garantir l'authentification des utilisateurs nouveaux et habituels, et se protéger contre les tentatives frauduleuses d'accès aux données personnelles et l'usurpation d'identité. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter www.iproov.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

More Stories By Business Wire

Copyright © 2009 Business Wire. All rights reserved. Republication or redistribution of Business Wire content is expressly prohibited without the prior written consent of Business Wire. Business Wire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

Latest Stories
"Akvelon is a software development company and we also provide consultancy services to folks who are looking to scale or accelerate their engineering roadmaps," explained Jeremiah Mothersell, Marketing Manager at Akvelon, in this SYS-CON.tv interview at 21st Cloud Expo, held Oct 31 – Nov 2, 2017, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA.
DXWorldEXPO LLC, the producer of the world's most influential technology conferences and trade shows has announced the 22nd International CloudEXPO | DXWorldEXPO "Early Bird Registration" is now open. Register for Full Conference "Gold Pass" ▸ Here (Expo Hall ▸ Here)
More and more brands have jumped on the IoT bandwagon. We have an excess of wearables – activity trackers, smartwatches, smart glasses and sneakers, and more that track seemingly endless datapoints. However, most consumers have no idea what “IoT” means. Creating more wearables that track data shouldn't be the aim of brands; delivering meaningful, tangible relevance to their users should be. We're in a period in which the IoT pendulum is still swinging. Initially, it swung toward "smart for smart...
IoT is rapidly becoming mainstream as more and more investments are made into the platforms and technology. As this movement continues to expand and gain momentum it creates a massive wall of noise that can be difficult to sift through. Unfortunately, this inevitably makes IoT less approachable for people to get started with and can hamper efforts to integrate this key technology into your own portfolio. There are so many connected products already in place today with many hundreds more on the h...
"We were founded in 2003 and the way we were founded was about good backup and good disaster recovery for our clients, and for the last 20 years we've been pretty consistent with that," noted Marc Malafronte, Territory Manager at StorageCraft, in this SYS-CON.tv interview at 20th Cloud Expo, held June 6-8, 2017, at the Javits Center in New York City, NY.
Here are the Top 20 Twitter Influencers of the month as determined by the Kcore algorithm, in a range of current topics of interest from #IoT to #DeepLearning. To run a real-time search of a given term in our website and see the current top influencers, click on the topic name. Among the top 20 IoT influencers, ThingsEXPO ranked #14 and CloudEXPO ranked #17.
In his session at 21st Cloud Expo, Michael Burley, a Senior Business Development Executive in IT Services at NetApp, described how NetApp designed a three-year program of work to migrate 25PB of a major telco's enterprise data to a new STaaS platform, and then secured a long-term contract to manage and operate the platform. This significant program blended the best of NetApp’s solutions and services capabilities to enable this telco’s successful adoption of private cloud storage and launching o...
Without lifecycle traceability and visibility across the tool chain, stakeholders from Planning-to-Ops have limited insight and answers to who, what, when, why and how across the DevOps lifecycle. This impacts the ability to deliver high quality software at the needed velocity to drive positive business outcomes. In his general session at @DevOpsSummit at 19th Cloud Expo, Eric Robertson, General Manager at CollabNet, will discuss how customers are able to achieve a level of transparency that e...
"DivvyCloud as a company set out to help customers automate solutions to the most common cloud problems," noted Jeremy Snyder, VP of Business Development at DivvyCloud, in this SYS-CON.tv interview at 20th Cloud Expo, held June 6-8, 2017, at the Javits Center in New York City, NY.
Join IBM November 1 at 21st Cloud Expo at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA, and learn how IBM Watson can bring cognitive services and AI to intelligent, unmanned systems. Cognitive analysis impacts today’s systems with unparalleled ability that were previously available only to manned, back-end operations. Thanks to cloud processing, IBM Watson can bring cognitive services and AI to intelligent, unmanned systems. Imagine a robot vacuum that becomes your personal assistant tha...
As data explodes in quantity, importance and from new sources, the need for managing and protecting data residing across physical, virtual, and cloud environments grow with it. Managing data includes protecting it, indexing and classifying it for true, long-term management, compliance and E-Discovery. Commvault can ensure this with a single pane of glass solution – whether in a private cloud, a Service Provider delivered public cloud or a hybrid cloud environment – across the heterogeneous enter...
The Jevons Paradox suggests that when technological advances increase efficiency of a resource, it results in an overall increase in consumption. Writing on the increased use of coal as a result of technological improvements, 19th-century economist William Stanley Jevons found that these improvements led to the development of new ways to utilize coal. In his session at 19th Cloud Expo, Mark Thiele, Chief Strategy Officer for Apcera, compared the Jevons Paradox to modern-day enterprise IT, examin...
DXWorldEXPO LLC announced today that All in Mobile, a mobile app development company from Poland, will exhibit at the 22nd International CloudEXPO | DXWorldEXPO. All In Mobile is a mobile app development company from Poland. Since 2014, they maintain passion for developing mobile applications for enterprises and startups worldwide.
DXWorldEXPO LLC announced today that ICC-USA, a computer systems integrator and server manufacturing company focused on developing products and product appliances, will exhibit at the 22nd International CloudEXPO | DXWorldEXPO. DXWordEXPO New York 2018, colocated with CloudEXPO New York 2018 will be held November 11-13, 2018, in New York City. ICC is a computer systems integrator and server manufacturing company focused on developing products and product appliances to meet a wide range of ...
We all know that end users experience the internet primarily with mobile devices. From an app development perspective, we know that successfully responding to the needs of mobile customers depends on rapid DevOps – failing fast, in short, until the right solution evolves in your customers' relationship to your business. Whether you’re decomposing an SOA monolith, or developing a new application cloud natively, it’s not a question of using microservices - not doing so will be a path to eventual ...